Retour sur le stage de Toulouse avec Issei Tamaki

Fondateur de l’école KISHINKAI avec son frère Léo TAMAKI, Tanguy Le Vourch’ et Julien COUP.

Retour sur le stage

Durant cette première édition, nous avons pu mesurer notre progression, mais aussi le chemin à parcourir.

Pour commencer, une « petite » mise en route, physique à base d’exercices de mobilisation du corps (tout en maîtrise de nos gestes) et de sensation. Le travail sur les ukemis, sur les frappes (absorption dans son corps, …), toujours indispensable 😉

Par la suite un travail au bokken d’absorption de l’attaque, qui a été poursuivi en raccourcissant la lame, pour finir au tanto nous a permis de travailler sur la gestion de l’attaque. Proposer « une ouverture », « subir » l’attaque pour la retourner en sankyo par exemple. Donner l’impression que l’on est pris par l’attaque, mais finalement pas tant que ça 😉