Adultes

L’Équipe

Président

Laurent AVRILLON-THADE

Adultes

Christophe LAUTIER

Kishinkai & Enfants

Sébastien ROUDIERE

Sébastien est né en 1977.

Il débute l’aïkido en 2012 au Dojo de Bagnères de Bigorre, en parallèle de son investissement en tant qu’éducateur à l’école de rugby de Lannemezan (-7, puis -13 et -15).

Depuis 2015, il se consacre entièrement à cette discipline et suit des cours au Dojo de Lannemezan et participe aux cours enfants.

En 2017, il intègre définitivement le Dojo de Lannemezan et commence à dispenser des cours et obtient son 1er Dan ATDA.

Il participe en novembre au 1er stage Toulousain de Léo Tamaki de l’école Kishinkai, ce qui guidera son évolution par la suite.

Depuis lors, il participe au stages et formations dispensées par cette école en France et à l’étranger afin de progresser dans sa pratique et son enseignement.

Ses ambitions

  • Faire découvrir l’aïkido à ceux qui le souhaitent
  • Préserver la convivialité et le sérieux du travail
  • Faciliter la progression de tous les élèves
  • Devenir un meilleur pratiquant et enseignant
Self défense

Karl SCHREIER

Adultes & Enfants

Benoit ALARCON

Les cours

Les séances débutent par des exercices de relaxation (Yoga, …) et de mobilisation du corps (travail sur les déplacements, les chutes, …), permettant une entrée progressive dans la séance.

Après un exposé de la thématique du cours, une approche par étape s’adaptant aux élèves, est proposée afin que chaque pratiquant arrive en fin de séance en ayant appréhendé les différents éléments permettant de progresser dans sa pratique.

Les cours reprennent les bases de la pratique et s’adressent à tous, et une pratique plus avancée est proposée afin que chacun travaille selon son niveau. Nous essayons de donner un maximum d’outils et d’information afin que chaque élève puisse progresser individuellement dans sa pratique.

Afin de profiter au mieux de la progression il est recommandé de pratiquer au moins deux fois par semaine.

Nous insistons sur trois principes durant nos séances : ne pas se faire mal (travail sur les chutes, …), ne pas se laisser faire mal (garde, anticipation, …) et ne pas faire mal (relâchement, pas « en force », …).

Nous terminons les séances par des exercices de détente permettant un retour au calme.

Évaluer sa progression

Il n’y a pas de compétition en aïkido, ce qui en fait un art martial singulier.
L’évaluation de son niveau de pratique se fait :

  • Les stages permettant de bénéficier de l’enseignement de professeurs de haut niveau
  • Le passage de grade